Rédemption recrute du personnel militaire
Galnet

Rédemption recrute du personnel militaire

La récente contre-offensive lancée contre les Thargoids a révélé que Rédemption bénéficie d'un soutien militaire officieux.

Le commodore Morag Halloran, ancien officier supérieur de la Force de défense de l'Alliance et aujourd'hui ralliée à Rédemption, a fait parvenir aux médias la déclaration suivante :

« J'ai passé les dernières années à me battre pour protéger les intérêts de l'Alliance de la menace des Thargoids, sans jamais réussir à me départir de l'impression que chaque bataille n'était qu'une mesure défensive, une simple tentative de contenir l'ennemi. Forte de mon expérience, je suis convaincue que ces créatures sont plus que capables d'anéantir l'humanité tout entière.

Au mois de septembre, l'intervention d'une flotte thargoid entière dans le système de Cornsar m'a ainsi décidée à demander l'envoi de renforts au Conseil des amiraux. En vain, ma proposition a été rejetée. C'est alors que Rédemption m'a contactée directement, en m'expliquant qu'il avait besoin d'un encadrement militaire, et que mon expérience dans la nébuleuse du Sac à Charbon faisait de moi la candidate idéale.

J'ai donc démissionné. Et j'ai été suivie dans cette démarche par le lieutenant-commandant Glynn et une centaine d'hommes. Tous ensemble, nous avons rejoint Hind Mine. Je suis désormais à la tête de nombreux autres volontaires recrutés au sein des flottes de la Fédération, de l'Empire et de Sirius pour servir à bord du méga-vaisseau Taurus et ailleurs.

Je suis consciente que certains considéreront ma décision comme un abandon de poste, mais je crois que notre devoir est d'arrêter les Thargoids à n'importe quel prix. Et comme le démontrent nos victoires récentes, seul Rédemption est à même d'y parvenir. »

L'Assemblée de l'Alliance, le Congrès fédéral et le Sénat impérial ont reconnu le départ de certains militaires partis rejoindre Rédemption. Si des efforts visent à empêcher de nouvelles désertions, des concessions auraient aussi été faites, et un soutien officiel aux activités anti-xénomorphes de Rédemption serait en vue.

Veuillez modifier vos choix de consentement pour l'utilisation de cookies marketing afin d'afficher ce formulaire.

Renouveler ou modifier votre accord relatif aux cookies