Rédemption solidifie ses liens avec les superpuissances
Galnet

Rédemption solidifie ses liens avec les superpuissances

Le scientifique anti-xéno anonyme Rédemption a reçu un soutien militaire supplémentaire de l’Alliance, l’Empire et la Fédération.

Des sources officielles multiples ont souligné le nombre croissant de membres d’équipage détachés de la Force de défense de l’Alliance, de la Marine fédérale et de la Marine impériale. Précédemment, les membres engagés avaient été contraints de renoncer à leurs commissions, mais des changements réglementaires permettent désormais de servir temporairement sur des vaisseaux appartenant au partenaire commercial de Rédemption, Taurus Mining Ventures.

L’un des récents volontaires, le lieutenant Andrew Jones, a été cité par Vox Galactica :

« La plupart d’entre nous sont ici parce que nous avons l’impression que Rédemption est le seul à combattre les Thargoids. Maintenant qu’Aegis a disparu, il est notre meilleur espoir d’arrêter ces aliens avant qu’ils ne nous exterminent tous. »

D’autres recrues des superpuissances qui ne sont pas dans des vaisseaux fournissent un soutien en renseignements, logistique et sécurité. Plusieurs spécialistes travailleraient directement avec Rédemption sur ses super-armes anti-xéno, qui sont dérivées de la technologie des Guardians.

Dans les actualités liées, le journal de recherche scientifique l’Empirical a indiqué qu’aucune preuve de radiation atypique n’a été détectée dans le système Synuefe CE-R C21-6. Cela a soulevé des questions quant à l’objectif de la récente opération minière de Taurus Mining Ventures.

Veuillez modifier vos choix de consentement pour l'utilisation de cookies marketing afin d'afficher ce formulaire.

Renouveler ou modifier votre accord relatif aux cookies